top of page

Qu’est-ce l’aromathérapie ?

Dernière mise à jour : 23 avr.

Voici la définition faite par l’OMS: « pratique thérapeutique consistant à utiliser intentionnellement des concentrés volatils extraits de plantes – huiles essentielles - afin de promouvoir ou d’améliorer la santé, le bien-être et l’hygiène ».


Pour ma part, je souhaite vous faire découvrir les bienfaits des huiles essentielles et vous apporter des conseils sérieux pour une bonne utilisation des huiles essentielles.


Mais qu'est-ce qu’une huile essentielle ?



Distillation d'une huile essentielle : processus simplifié.
Distillation artisanale tradtionnelle

Une huile essentielle c’est le liquide obtenu à partir d’une matière première naturelle d’origine végétale soit par distillation à la vapeur d’eau, soit par des procédés mécaniques à partir de l’épicarpe des fruits (agrumes).


L’aspect et la couleur de l’huile essentielle varient en fonction de la plante extraite (feuilles, fleurs, bois, racines et graines).


J’en profite pour vous rappeler l’importance d’acheter des huiles essentielles de qualité, issues de plantes sauvages ou biologiques. C’est, pour moi, une obligation d’opter pour du bio dans les essences d’agrumes, car étant très traités aux pesticides, vous avez par voie de conséquence une essence traitée.


Pour ceux qui les peuvent, l’idéal est d’acheter vos huiles essentielles directement chez un producteur/distillateur, sinon en magasin bio ou sur mon site. Je n’ai pas toutes les huiles essentielles, mais sur simple demande, je peux vous les commander.


Qui peut utiliser les huiles essentielles  ? Et quelles sont les contre-indications de l'aromathérapie ?


Les préconisations sont les suivantes : pour les enfants de plus de 6 ans, pour les adolescents et les adultes.


Elles sont contre-indiquées chez les femmes enceintes, les femmes allaitantes, les personnes ayant eu un cancer (comme les cancers hormono-dépendants) , les personnes asthmatiques, les épileptiques et les seniors très médicalisés.


Par conséquent et pour toute sécurité, si vous suivez un traitement médical, demander l’avis de votre médecin ou d’un professionnel de santé car certaines huiles essentielles peuvent interagir avec certains traitements allopathiques.


Comment peut-on utiliser les huiles essentielles ?


Flacon d'huile essentielle et fleurs de lavande
L'huile essentielle de lavande est apaisante

La voie orale : 


Ce n’est pas la solution que je propose en première intention. Il faut être très prudent et surtout en parler à son médecin auparavant.


La voie cutanée


Avant toute application cutanée, il est recommandé de faire un test cutané au niveau du pli du coude pour vérifier que vous ne faites pas d’allergie ou de réaction cutanée.




En effet, certaines huiles essentielles peuvent être irritantes pour la peau.


De plus, j’attire votre attention sur le fait que les huiles essentielles sont hydrophobes donc par conséquent, il est vivement conseillé de les diluer dans un corps gras, comme une huile végétale. Il y a un grand choix d’huiles végétale mais je conseille d’utiliser une huile végétale première pression à froid et biologique comme par exemple l’huile d’amande douce ou l’huile de noyaux d’abricot qui conviennent parfaitement à cet usage et à tous les types de peau.



Massage bien-être aux huiles essentielles.
Massage bien-être aux huiles essentielles.


Et j’attire votre attention sur un point très important et pas forcément très connu de tous : si vous souhaitez ajouter des huiles essentielles dans votre bain, ne JAMAIS les mettre pures dans l’eau du bain. On les dilue TOUJOURS dans un support gras, comme une huile végétale et on en met entre 15 et 20 gouttes maximum pour un bain d’adulte.


La diffusion


Il est important de savoir comment utiliser les huiles essentielles en diffusion car j’ai remarqué que beaucoup de personnes ne le font pas de façon sécuritaire.


Il est important de choisir un diffuseur de qualité, en voici deux types bien à la diffusion d’huiles essentielles :


  • Le diffuseur par nébulisation :



Diffuseur à nébullisation
Diffuseur à nébullisation

Ce diffuseur, reconnaissable avec une base en bois et une verrerie au-dessus, permet de diffuser les huiles essentielles sans eau.


Des microparticules sont libérées dans l’air, offrant une diffusion très concentrée.


L’utilisation de ce diffuseur se fait sur une courte durée (15 à 20 minutes maximum) et dans des situations bien précises comme en cas de maladie infectieuse, après une journée stressante ou pour une séance de méditation.





Il faut le nettoyer très régulièrement avec de l’eau et du vinaigre blanc pour éviter que les huiles essentielles n’obstruent le système de la verrerie.


Vous laissez bien sécher la verrerie avant de réutiliser le diffuseur.


  • Le diffuseur à ultrasons :



Diffuseur à ultrasons
Diffuseur à ultrasons

Contrairement au diffuseur à nébulisation, les huiles essentielles sont mélangées à de l’eau et transformées en brume aromatique.


Ce mode de diffusion vous permet une utilisation plus longue et de créer une ambiance relaxante.


Attention toutes les huiles essentielles ne sont pas adaptées à la diffusion comme l’origan, la sarriette, le thym à thymol, la gaulthérie, la menthe poivrée, la cannelle de Ceylan et la cannelle de Chine, le clou de girofle.




De même, prenez le temps de lire la composition des huiles essentielles si vous achetez des synergies pour diffuser.


Enfin, voici quelques conseils supplémentaires à garder à l’esprit :

  • Ne pas diffuser en présence de personnes asthmatiques, épileptiques

  • Ne pas diffuser en présence de femmes enceintes, de femmes allaitantes et bébés ou jeunes enfants

  • Ne pas diffuser en présence d’animaux, surtout les chats. Les avis sont partagés sur cette question mais ce qu’il est vivement recommandé c’est de laisser la pièce ouverte afin que l’animal (chat ou chien) puisse quitter la pièce si l’odeur le dérange.


Diffuser entre 15 à 20 minutes, 2 fois par jour c’est suffisant sauf en cas de « grosse » maladie (type grippe) où vous pourrez augmenter les séquences de diffusion et passer à 3 voire 4 par jour.


Après une diffusion, penser à aérer votre pièce (10 minutes par jour) été comme hiver.


Si vous voulez acheter un diffuseur, sachez que je peux vous en proposer et vous les commander.


Contactez-moi pour en savoir plus.



Quand utiliser les huiles essentielles ?


A de nombreuses occasions. En voici quelques-unes :


En hiver


En période de rhumes, angines, bronchites, grippe etc… l’utilisation des huiles essentielles est précieuse aussi bien en application cutanée, qu’en diffusion et après avis médical, en voie orale dans un peu de miel ou d’huile d’olive.


La grande force des huiles essentielles, c’est que ce sont de grandes anti-virales, anti-microbiennes ? anti-bactériennes.


En cas de stress 


Les huiles essentielles sont de grandes relaxantes, calmantes du système nerveux.


En culinaire


Vous pouvez en ajouter dans les cocktails, les plats cuisinés (toujours en fin de cuisson), dans les desserts (comme par exemple les salades de fruits, les glaces etc.) mais faire encore et toujours attention au dosage.


En cosmétique


Soit lors de la fabrication de vos produits beauté en DIY ou tout simplement ajouter des huiles essentielles dans votre crème de jour ou dans votre un sérum de nuit. Là encore attention au dosage, surtout pour le visage.


Vous l’aurez constaté l’aromathérapie ouvre un champ des possibles incroyables.


 

Marie-Ange Guillemet, aromachologue et aromathérapeute

Retrouvez mes prestations ici.

32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page